Varices et Chirurgie par le Docteur Gorny

ACCUEIL

Consultations et soins phlébologiques Bilan et décision opératoire Quel est votre cas ? Une clinique dotée d'équipements de pointe Intervention Visite post-opératoire et résultats

Consultations et soins phlébologiques

Bilan et décision opératoire

Quel est votre cas ?

Une clinique dotée d'équipements de pointe

Intervention chirurgicale

Visite post-opératoire et résultats

Q4. Comment les valvules veineuses fonctionnent-elles?

Lorsque l'on est allongé, les jambes sont au même niveau que le cœur, le sang veineux des membres inférieurs n'est pas soumis à la pesanteur et le retour veineux se fait facilement. Dans ce cas, les valvules flottent librement dans le courant sanguin et leur rôle est nul.
Au contraire, lorsque l'on est en position debout ou assise, les veines des membres inférieurs sont au dessous du niveau du cœur. Le retour veineux se fait alors à la verticale, contre la gravité terrestre. C'est ici que les valvules veineuses interviennent. Elles ne s'ouvrent que dans un seul sens, celui de la circulation veineuse, du bas vers le haut : le poids de la colonne de sang située juste au-dessus d'elles déclenche leur fermeture, empêchant un reflux vers le pied. Les valvules ont donc un rôle essentiel dans la circulation veineuse, surtout en station immobile prolongée, assise (voyage par exemple) ou debout (piétinement sur place), quand les effets de la gravité terrestre jouent à plein. La mesure la plus immédiate pour lutter contre les effets de la pesanteur consiste à lever les jambes au-dessus du niveau du cœur. Cette position permet de vider rapidement les veines des membres inférieurs dans les cavités droites du cœur et de favoriser la circulation de retour, soulageant sans délai les lourdeurs de jambes. Mais on ne peut pas vivre continuellement les jambes en l'air !