Varices et Chirurgie par le Docteur Gorny

ACCUEIL

Consultations et soins phlébologiques Bilan et décision opératoire Quel est votre cas ? Une clinique dotée d'équipements de pointe Intervention Visite post-opératoire et résultats

Consultations et soins phlébologiques

Bilan et décision opératoire

Quel est votre cas ?

Une clinique dotée d'équipements de pointe

Intervention chirurgicale

Visite post-opératoire et résultats

Q19. Lorsque les varices justifient une opération, vaut-il mieux se faire opérer avant le début d'une grossesse, ou au contraire attendre d'avoir mis au monde son (ses) enfant ?

Il faut oublier le vieil adage qui recommandait aux femmes de n'opérer leurs varices qu'une fois l'âge des grossesses passé. Tant que la chirurgie était peu cosmétique, traumatisante, principalement représentée par " le stripping " et les bilans préopératoires peu précis, on pouvait comprendre cette stratégie. Elle n'a plus de sens aujourd'hui. La recommandation est au contraire de soigner les troubles à fur et à mesure qu'ils surviennent, comme on le fait pour les dents ou d'autres affections, pour éviter d’être confronté à une situation où les dégâts apparus deviendraient irréversibles.
Un cas particulier est celui des femmes enceintes pour lesquelles toute opération doit être suspendue jusqu'à environ 2 mois après le retour de couches, période après laquelle les désordres veineux induits par la grossesse ne sont plus spontanément régressifs.